Comment gagner de l’argent avec le surebet ?

Dans cet article nous allons continuer a découvrir le merveilleux thème des paris sportifs (mon autre passion) avec les surebets. Pourquoi les surebets ? Parce que ça peut s’averrer extrêmement juteux !

Le surebet permet à certaines personnes d’encaisser avec certitude des retours de 1 % à 9 % à chaque pari qu’il font. Juste après, je vais donc vous montrer ce qu’est un surebet et comment gagner de l’argent grâce à ça.

Qu’est-ce qu’un surebet ?

Le surebet ou pari sans risque, contraction de l’anglais « sure » (sûr) et « bet » (pari), est une technique de pari qui à pour objectif de garantir un gain en jouant sur les différences de cotes de plusieurs bookmakers sur un même pari. La technique ne fonctionne que si ces différences de cotes sont suffisamment importantes.

En clair, avec le surebet, en pariant sur toute les issues d’un match on arrive quand même à réaliser un bénéfice.

Comment trouver des surebets ?

Pour trouver des surbets, on compare les cotes des différents bookmakers pour un même évènement (un match de tennis par exemple). Si la différence de cotes est importante, il est possible d’envisager un bénéfice quel que soit le résultat de l’événement.

Cependant, les surebets sont très difficiles à trouver car les cotes bougent très rapidement et les surebets ne sont souvent présents que pendant quelques minutes, voire quelques secondes.

Comment calcule-t’on un surebet ?

Surebet au Football

Pour un match de football il y a trois issues possibles : l’équipe A gagne ou l’équipe B gagne ou il y a match nul.

Pour calculer s’il y a une possibilité de surebet, il faut alors faire l’opération suivante, en prenant le meilleur bookmaker (ayant la meilleur cote) pour chaque issue possible :

(1/Cote de l’équipe A en gagnant) + (1/Cote de l’équipe B en gagnant) + (1/Cote du Match nul)

Si le résultat est inférieur à 1 alors il faut placer des paris chez les bookmakers correspondants, car il s’agit bien d’un surebet. Je vous explique juste après comment répartir ses mises.

Surebet au Tennis

Pour un match de Tennis, il y a deux issues possibles : le joueur A gagne ou le joueur B gagne.

Pour calculer s’il y a une possibilité de surebet, il faut alors faire la même opération que tout à l’heure mais avec deux possibilités seulement :

(1/Cote du joueur A en gagnant) + (1/Cote du joueur B en gagnant)

Encore une fois, si le résultat est inférieur à 1 alors il faut placer les paris chez les bookmakers correspondants, car il s’agit d’un surebet. Cet exemple est également valable pour tous les sports à deux issues, comme le basket par exemple.

Comment miser sur un surebet ?

Une fois que vous avez trouvé un surebet, il ne s’agit pas de miser n’importe comment. Vous devez diviser le gain que vous souhaitez par la cote de chaque issue possible.

Ainsi, pour un match de tennis, si vous souhaitez gagner 100 €, vous devez miser :

  • 100 € / Cote du joueur A
  • 100 € / Cote du joueur B

Si c’est bien un surebet, vos deux mises seront inférieures à 100 € mais dans tout les cas vous encaisserez 100 €. Vous ferez donc un bénéfice 🙂

Exemple de surebet

Voici un exemple de surebet pour un match de football (c’est une hypothèse) :

Match : Bordeaux – Lens
Cote de Bordeaux gagnant : 1,7
Cote de Lens gagnant : 6,65
Cote du match nul : 4,1

Etape 1 : Verification du surebet (avec la formule vue plus haut)

(1/1,7) + (1/6,65) + (1/4,1) = 0,98

Dans ce cas là, on serait bien en face d’un surebet car le total est inférieur à 1. Il suffirait de miser.

Etape 2 : Répartition des mises pour 1.000 €

  • Mise de 588,20 € (1000 / 1,7) sur Bordeaux
  • Mise de 150,40 € (1000 / 6,65) sur Lens
  • Mise de 243,90 € (1000 / 4,1)sur le Match nul

Et c’est terminé, nous avons donc misé 982,50 € et nous sommes sûr dans tous les cas de récupérer 1000 €. Que ça soit Bordeaux, Lens ou Match nul, le gain sera le même : 1.000 €

Donc, dans tout les cas, nous ferons un bénéfice de 17,50 € (1.000 € – 982,50 €) dans cet exemple. C’est vrai, ce n’est pas grand chose par rapport aux sommes engagées mais imaginez si vous faites ça sur des dizaines de matchs !

 

Comme vous avez pu le voir, les surebets peuvent rapporter le gros. Cette technique d’arbitrage est magique car c’est un pari mais en même temps on est certain de gagner 🙂

Attention, les surebets sont de plus en plus difficile à trouver mais si vous en trouvez allors bravo !

Et vous ? Faites-vous des surebets ? Répondez dans les commentaires, juste en-dessous de cet article.